Dans l’histoire de l’art de la sépulture, il est aujourd’hui assez rare, voire presque impossible, de pouvoir s’exprimer artistiquement pour un art funéraire contemporain car le normatif est venu brider cette expression ancestrale. Alors que nous aimons nous promener dans nos cimetières, ces nouveaux lieux deviennent peu à peu ennuyeux. Hormis pour des « monuments à la mémoire de… » ou pour commémorer une personne célèbre ou un événement dramatique, les artistes ont déserté cette réflexion directe sur la mort et l’un des rites traditionnels, l’enterrement. Alors quelle pertinente opportunité se présente à l’artiste Milène Guermont lorsqu’un éminent scientifique, spécialiste de la lumière, lui commande sa pierre tombale.

Le commanditaire étant natif des Causses, massifs anciens et érodés qui s’étendent au sud et sud-ouest du Massif Central et dans les « pays » limitrophes, c’est avec du béton fibré ultra-haute performance, le BFUP, l’un de ses matériaux de prédilection, que l’artiste va proposer l’élévation d’un paysage, une régénérescence des Causses en douze facettes, composé de pics, de pentes abruptes, de saignées et de curieuses rivières souterraines lumineuses.

Une tombe est composée techniquement en trois parties : la statue (niveau supérieur), la pierre (le socle) et la semelle (l’assise). Pour Causse, l’artiste réussit à faire que la partie pierre soit associée à celle de la statue pour faire corps. Le tamponnage du béton à l'encre noire qui apporte un rendu zinc légèrement velouté renforce l’identité de cette puissante sculpture, qui est posée sur une semelle en marbre blanc bouchardé, et accentue l’idée de poussée géologique.

Cette poussée tellurique provoquée, peut-être, par la pénétration de ces raies en fibre optique et coulées dans le béton, transperce les chairs de cette montagne et apporte aux versants à l’ombre des scintillements. Causse est une œuvre issue d'une réflexion cosmogonique, un dialogue entre la photoélectricité, les électrons et le sacré ; rien de facile à percevoir et pourtant si palpable dans cette expression où la matière fabriquée par l'homme est plutôt synonyme de rudesse et non de finesse.

Alors il nous faut pénétrer dans le Cimetière du Montparnasse, abandonner nos réticences à caresser cette élévation physique et concentrée du Pays des Causses élevé au rang de sculpture. 

 

Yves Sabourin
Commissaire indépendant et Inspecteur à la Direction Générale de la Création Artistique du Ministère de la Culture, 2017

 

 

 

Quand l'art contemporain et la haute technologie entrent au cimetière...

 

CAUSSE est une œuvre d’art commandée à Milène Guermont par un éminent scientifique français pour être son ultime trace sur Terre.

Plusieurs autorisations exceptionnelles ont été accordées pour l’installation de ce tombeau en béton ultra hautes performances et lumière sur la partie classée du Cimetière du Montparnasse. 

La silhouette de l’œuvre évoque les plateaux et monts des Causses, lieu d’origine du commanditaire. Elle est formée de 12 facettes comme les 12 étages de la cellule photoélectrique à multiplicateur d’électrons inventée par le scientifique. Des fibres optiques coulées dans le béton permettent à la lumière de passer d’une face à l'autre à l’instar des électrons dans la cellule photo-électrique. Lorsqu’un nuage, oiseau ou visiteur passe devant une fibre optique cela assombrit un point lumineux d’une autre face.

Parfaitement vertical, le grand coté amont de l'œuvre l'ancre avec puissance dans le sol et définit une force ascendante. Les obliques se rattachent à ce repère. La mise en tension globale crée une dynamique visuelle infinie, synthèse entre nature et abstraction.

Passage de la terre au ciel, jeux avec la lumière, triangles, intégration à un site classé, innovations … CAUSSE présente des similarités avec la sculpture monumentale PHARES imaginée au même moment par l'artiste pour dialoguer avec l’obélisque de la place Concorde.

Vernissage : 1er novembre 2016. 

Visite : 12 janvier 2018 à 16h (RSVP à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.). 

 

Cimetière du Montparnasse, 4e division, 1ère section, 14e ligne RP 2 et 3 Nord, 3 bd. Edgard Quinet, 75014 Paris.

Presentation & "accès rapide à la tombe" ici

 

CP & photos pour les journalistes ici

 

 

 

 

Vidéo

 

 

4 articles sur CAUSSE  

 

le monde causse milene guermont

LE MONDE

 

Pour écouter l'interview de FRANCE INTER, cliquez ici ou ci-dessous :


France Inter frederic Pommier milene guermont causse

FRANCE INTER

AMA Art Technologies Cemetery Milene Guermont

AMA

isabelle keverkian article milene guermont causse

BLOG D'ISABELLE KEVORKIAN