L’art numérique et l’espace public

Ralentir le temps, réinterpréter les flux, réactiver la mémoire et laisser transparaître les émotions… Les artistes auraient-ils toujours une longueur d’onde d’avance ? Animée par le désir d’associer les technologies les plus récentes au pouvoir de l’imagination, la jeune artiste Milène Guermont explore les possibilités offertes par le béton. Un béton polysensoriel® dont elle laisse s’échapper du son par le toucher et filtrer la lumière oblique par le biais de petits cratères.
Touchez son MUR NUEES et, selon l’intensité de votre champ magnétique, il vous fera entendre le bruit de la mer, du vent ou des rires d’enfants… À Neuilly, celui qui sépare le gymnase de la cour du Lycée Sainte Marie, s’appelle M.D.R ! 

Véronique Godé 
Critique d'art, extrait du "Panorama international d’Art et Culture(s) numérique(s)" dirigé par by Dominique Roland, 2012

 

 

M.D.R. un Mur De Rires déjà surnommé "la pierre qui rit"

 

Illustration de la prise en compte de l’environnement grâce à la matière, M.D.R. est une œuvre pérenne qui propose aux élèves une expérience sensorielle au cœur de la cour de récréation du lycée Sainte-Marie à Neuilly-sur-Seine.

 

 

M.D.R. ne se repère pas au 1er coup d’œil, il faut un temps d’adaptation, de l’attention, de l’écoute.

Sur les parois extérieures du gymnase créé par les architectes Philippe Ros et Antony Béchu sont disséminés six modules étonnants. Tous sont formés de Béton Cratères® ou de Béton Polysensoriel®, mais chacun est unique avec ses nuances de couleurs, ses aspérités de surface singulières qui attirent le regard et la main. Lorsque vous vous approchez et touchez l’un d’entre eux, un son en émane : un rire de jeune fille, déclenché par votre champ magnétique …




Déjà surnommée la "pierre qui rit" par les élèves qui l’ont tout de suite adoptée, cette œuvre qui fait partie intégrante du bâtiment souhaite renforcer l’ambition de Sainte-Marie comme lieu d’éveil à la conscience environnementale.